Du mal, de la violence et du sacrifice : un examen

Chargement Événements

Le mal : l’énigme sur laquelle peinent les philosophes. La violence : l’inimaginable, pourtant bien présent dans une humanité qui doit s’avouer ses pulsions d’agressivité. Le sacrifice : la récupération religieuse de ces abîmes d’obscurité ? À l’heure du djihad comme des massacres de masse, face religieuse et face séculière mêlées, comment penser l’impensable ?

ouvert à tous

Avec :

François MARXER

Doctorat conjoint Institut Catholique de Paris – Paris IV Sorbonne, élève de Jacques Le Brun à l’EPHE. Enseigne l’Histoire de la spiritualité et la théologie spirituelle. Prêtre au service pastoral des paroisses de Rueil-Malmaison

Voir son profil