Découvrir la Chine : un parcours esthétique entre tradition(s) et modernité(s) – François Cheng, romancier et essayiste

Chargement Événements

Ce cycle de conférences reprend en vue de les approfondir des questions déjà abordées l’année dernière : les formes et les symboliques du paysage « eaux et montagnes » du XVIIe siècle jusqu’à aujourd’hui, le dialogue avec les sagesses orientales dans les écrits de Marguerite Yourcenar (écrits autobiographiques et romans) et enfin le dépassement du syncrétisme dans les romans et les essais de François Cheng.

Nous chercherons les liens qui peuvent s’établir entre le roman intitulé Le Dit de Tanyi et le développement de la pensée de François Cheng au contact de l’Occident. L’auteur ne se contente pas d’une esthétisation spiritualiste du monde mais fait de la création artistique un acte d’ouverture et de dépouillement (livre sur saint François d’Assise, immanence taoïste d’abord ancrée dans la figure du Christ) qui va plus loin que le syncrétisme.

Ouvert à tous.

Avec :

Claude TUDURI

Jésuite, titulaire d’un DESS Réalisation multimédia et édition électronique, après des études de lettres modernes ; enseigne la culture visuelle à l’université Pierre et Marie Curie et collabore aux revues Christus et Études.

Voir son profil