Connaître Jésus-Christ à l’école des personnes en grande précarité

Chargement Événements

Chaire Jean Rodhain
Le séminaire fera fond sur le fait que vivre sans cesse sous la menace de la grande précarité façonne dans la personne une manière singulière de se rapporter à la vie, à Dieu, au Christ et d’envisager l’existence et les liens humains. Cette expérience qui leur est propre les conduit à une connaissance spécifique du Christ. Nous cher­cherons donc à nous mettre à leur école et à « accueillir la mystérieuse sagesse que Dieu veut nous communiquer à travers eux » car « par leurs souffrances, ils connaissent le Christ souffrant » (Pape François, EG 198).
Notre travail christologique se structurera à partir d’un parcours dans le récit évangélique, en faisant des étapes dans les récits d’enfance, la vie publique et le mystère pascal. Pour chaque étape, nous nous mettrons à l’écoute de trois corpus : le texte biblique, le décryptage d’une réflexion de personnes en grande précarité sur ce texte biblique et un texte théologique (J. Moltmann et J. Sobrino).
Qu’est-ce que cette écoute croisée des Écritures et des commentaires que font des personnes en précarité sur les Écritures donne à entendre et connaître du Christ ? Quels déplacements, quelles découvertes, quels étonnements cette écoute en­gendre-t-elle ? Au terme du parcours, chacun rédigera un texte d’une dizaine de pages pour rendre compte de la connaissance du Christ, ressourcée par la lecture des Écritures et l’écoute des très pauvres, qui a mûri en lui.

Bibliographie :
E. Grieu, G. Rimbaut, L. Blanchon, Qu’est-ce qui fait vivre encore quand tout s’écroule ? Une théologie à l’école des plus pauvres, Lumen vitae, 2017.
E. Grieu, « La bonne nouvelle se reçoit de ceux qui ne comptent pas », dans J. Cottin et E. Parmentier, Évangéliser, Approches oecuméniques et européennes, Zürich, Lit, 2015, p. 163-179.
J. Moltmann, Jésus le Messie de Dieu, Paris, Le Cerf, 1993.
J. Sobrino, Jésus Christ libérateur, Paris, Le Cerf, 2014.
J. Sobrino, La foi en Jésus Christ, Paris, Le Cerf, 2007.

Ouvert sur autorisation du directeur de cycle, formulaire à demander au secrétariat.

Avec :

Laure BLANCHON

Sœur ursuline de l’Union Romaine. Docteur en théologie ; maître de conférence en théologie dogmatique et pratique.

Voir son profil