Christologies pré-nicéennes

Chargement Événements

Quand on évoque la christologie patristique, on pense spontanément aux œuvres magistrales de Cyrille d’Alexandrie († 444) et de Maxime le Confesseur († 662), ou encore aux grands conciles qui, de Nicée (325) à Constantinople III (681), jalonnent la formulation du dogme christologique. Pourtant, dans le prolongement des promesses messianiques de l’Ancien Testament et des christologies néotestamentaires, une riche période d’élaboration théologique s’est déployée entre la fin du Ier siècle et le début du IVe, marquée par d’autres grands noms : Justin de Naplouse, Irénée de Lyon, Tertullien, Hippolyte de Rome, Clément d’Alexandrie, Origène…
D’autres auteurs, rejetés par la tradition catholique comme « hérétiques », ont également joué un rôle dans l’élaboration de la christologie. Docétisme, encratisme, manichéisme, marcionisme ou encore « gnosticisme » : ces mots en « isme », plus que des courants historiques, marquent des formes de pensée qui ont fourni aux théologiens matière à approfondir la foi catholique.
Dans ce séminaire, nous chercherons à explorer tout cet univers en replaçant les écrits des Pères dans leur contexte historique et théologique ; nous accorderons toutefois une place privilégiée aux trois auteurs majeurs de cette période : Irénée, Tertullien et Origène.

Bibliographie :
Jérôme Alexandre, Le Christ de Tertullien, Paris, Desclée (coll. « Jésus et Jésus-Christ » 88), 2004.
Michel Fédou, La sagesse et le monde. Le Christ d’Origène, (coll. « Jésus et Jésus-Christ » 64), 1995.
Antonio Orbe, Introduction à la théologie des IIe et IIIe siècles, Paris, Cerf (coll. « Patrimoines – Christianisme »), 2012 (or. 1987).
Bernard Sesboüé, Tout récapituler dans le Christ. Christologie et sotériologie d’Irénée de Lyon, Paris, Desclée (coll. « Jésus et Jésus-Christ » 80), 2000.

Ouvert sur autorisation du directeur de cycle, formulaire à demander au secrétariat.

Avec :

Pierre MOLINIÉ

Jésuite, diplômé d’HEC, docteur en théologie patristique (Centre Sèvres) et en histoire du christianisme ancien (Paris-Sorbonne), maître-assistant au Centre Sèvres en théologie dogmatique et patristique.

Voir son profil