Chine plurielle – La Chine et sa nouvelle diaspora : la mobilité au service de la puissance

#
Chargement Événements

16 février 2019 :  La Chine et sa nouvelle diaspora : la mobilité au service de la puissance

Depuis plus de quatre décennies, le couple Chine-migration propose une autre vision que celle de l’affaiblissement de l’État de départ. Ce dernier peut s’employer à orienter les mobilités en faveur de ses desseins, notamment de puissance structurelle qui s’exerce à travers une multitude d’acteurs établis à l’extérieur du territoire d’origine. En quoi, depuis les années 1980, les relations de la Chine, puissance affirmée, et les migrations internationales de ses ressortissants ou de leurs descendants peuvent-elles illustrer cette approche ?

Avec la participation de Carine Pina, Professeur de Science économiques et sociales ; Docteur en droit et économie du développement, sinologue, chargée de cours à l’ICP. Auteure :  La Chine et sa nouvelle Diaspora, la mobilité au service de la puissance (Ellipses) La Chine dans le monde : panorama d’une ascension. Relations internationales de 1949 à nos jours, (Ellipses).

Télécharger le tract

Au sujet du cycle de conférences Chine Plurielle, de l’Institut Ricci
Chaque année, les conférences données dans le cadre du programme Chine Plurielle visent à proposer une approche nuancée et originale de la Chine et de ses habitants à travers des thèmes qui, le plus souvent, sont étroitement liés à des événements ou à des phénomènes récents. Le format retenu (une conférence d’une petite heure et demie, une courte interruption et une séance question-réponse d’une heure et demie également) permet une plongée profonde dans les problématiques abordées par les intervenants, tous des spécialistes des sujets traités attachés aux meilleurs établissements de recherche de notre pays.

100 € pour 8 conférences 15 € pour la conférence

Photo ©DR

 

Ouvert à tous