Augustin, la Bible et le peuple juif

#
Chargement Événements

C’est à partir de sa lecture des Écritures que Saint Augustin accorde au peuple juif un statut particulier dans l’histoire du salut, en le situant notamment par rapport aux adversaires de son temps : manichéens, donatistes, pélagiens. L’étude du Contra Faustum manichaeum, des Tractatus sur l’évangile de Jean, des Enarrationes sur les psaumes et du Sermon contre les Juifs permettra de préciser le sens de la théologie augustinienne du peuple juif, « peuple prophétique » et « nation témoin ».

Photo : ©DR – Augustin défend l’Ancien Testament contre le manichéen Fauste (manuscrit d’Avranche, vers 1050-1065)

Bibliographie

  • Blumenkranz B., « Augustin et les Juifs, Augustin et le judaïsme », RechAug 1 (1958), p. 225-241.
  • Bochet, Fédou M. (éd.), L’exégèse patristique de Romains 9-11. Grâce et liberté. Israël et nations. Le mystère du Christ, Colloque du 3 février 2007, Patristique, 142, Centre Sèvres, Facultés Jésuites de Paris, Paris, 2007, p. 148-168.
  • Commission biblique pontificale, Le peuple juif et ses saintes Ecritures dans la Bible chrétienne, Cerf, Paris, 2001.
  • Fredriksen P., Augustine and the Jews, Doubleday, New York, 2005
  • Massie, A., « “Prophetae, inimici, testes”.  Ps 59,12 and the Proof by Prophecy in City of God », Center for the Study of Christianity, The Hebrew University, Jerusalem, 11 p., en ligne <http://www.csc.org.il/download/files/Alban.pdf>, consulté le 31/01/2020.
  • Massie, A., « Le peuple témoin. Saint Augustin et les juifs », dans L’antijudaïsme à l’épreuve de la philosophie et de la théologie, Le genre humain 56-57 (2016), Paris, Seuil, p. 551-565.
  • Massie, A., « Prophète et témoin.  Le rôle du peuple juif dans la théologie augustinienne », Nouvelle revue théologique 136 (2014), pp. 211-228.
  • Massie, A., Peuple prophétique et nation témoin. Le peuple juif dans le Contra Faustum manichaeum de saint Augustin, Paris, Institut d’Études Augustiniennes (Série Antiquité, 191), 2011.
  • Simon M., Verus Israël. Etude sur les relations entre Chrétiens et Juifs dans l’empire romain (135-425), Paris, 1948 (rééd. 1983).
  • Stern J., « Marcionisme, néo-marcionisme et tradition de l’Église », Revue thomiste 105 (2005), p. 473-506.
  • Stroumsa G. G., « From Anti-Judaism to Antisemitism in Early Christianity? », in G. G. Stroumsa, O. Limor (éd.), Contra Iudaeos : ancient and medieval polemics between Christians and Jews, Texts and studies in medieval and early modern Judaism, 10, J. C. B. Mohr, Tübingen, 1996, p. 1-47.
  • Vannier M.-A. (dir.), Judaïsme et christianisme chez les Pères, Brepols, Turnhout, 2015

Ouvert sur autorisation du directeur de cycle, formulaire à demander au secrétariat.

Avec :

Alban MASSIE

Jésuite, docteur en théologie et en sciences religieuses. Diplômé en philosophie, sciences de la communication et histoire. Enseigne la théologie sacramentaire, patristique et fondamentale ; directeur de la Nouvelle revue théologique (Bruxelles).

Voir son profil