Architecture et liturgie

#
Chargement Événements

Cet enseignement vise à donner aux laïcs, mais aussi aux personnes consacrées, quelques clefs de compréhension sur le fonctionnement symbolique et spatial des lieux qu’ils fréquentent avec assiduité.

Ces lieux ont été pensés et tracés, par des théologiens, par des moines, plus récemment par des architectes avertis et souvent très savants.

Vivre ces lieux avec intelligence constitue une expérience exceptionnelle, permettant de faire grandir sa foi avec émerveillement.

Il ne s’agit pas, à proprement parler, d’un cours d’histoire de l’architecture. Nous proposons certes de parcourir cette histoire, de zoomer sur quelques périodes et événements. Mais il s’agira bien plus de mettre en relation l’espace architectural, ses décors, avec ce qui le sous-tend, c’est-à-dire le rituel, et les textes fondateurs. Notre propos est de mettre en lumière ce qui contribue à donner du sens à la pratique de l’espace liturgique. Ce cours est donc l’occasion de s’interroger sur la désaffection croissante de cet espace.

En quelque sorte, pour l’architecte, nous présentons quelques éléments à intégrer avant de commencer à concevoir ou à tracer. Pour le prêtre ou l’officiant, nous soulignons le fait que le lieu dont il a la charge, n’est pas seulement un espace utilitaire, ni même un morceau d’histoire d’architecture – sorte de témoignage d’une époque glorieuse révolue-, mais bien un espace symbolique, chargé de sens, et que à ce titre, mal le lire, en ignorer les codes, le pratiquer maladroitement, voire même ne pas savoir l’entretenir, est dommage et parfois démotivant pour le fidèle.

Des origines égyptiennes, grecques, ou hébraïques, jusqu’à Vatican 2 et la période contemporaine, nous proposons une sorte de propédeutique aux actes de tracer, bâtir, célébrer, et s’assembler, dans l’espace savant, correct, et magnifique des volumes assemblés sous la lumière – pour reprendre la célèbre formule de Le Corbusier.

Bibliographie :

  • Enrico Guidoni, Architecture primitive, Gallimard/Electa, 1994
  • Vitruve, Les dix livres d’architecture, Les Belles Lettres, 2015
  • Christian Norberg-Schulz, La signification dans l’architecture occidentale, Mardaga, 1977
  • Georges Duby, Saint Bernard – l’art cistercien, Champs Flammarion, 1979
  • Roland Recht, Le croire et le voir, Gallimard, 1999
  • Louis Bouyer, Architecture et liturgie, Cerf, 2009
  • Marie-Alain Couturier, La vérité blessée, Plon, 1984
  • Jean-Marie Duthilleul, Espace et liturgie, Desclée Mame, 2015
  • Concile de Vatican II, Sacrosanctum concilium, 1963

Ouvert à tous.

Avec :

Vincent BORIE

Architecte, auteur d’aménagements et de mises en lumière d’églises et abbayes. Ancien enseignant en Histoire de l’Architecture à l’ENSTA. Collabore à la revue Archiscopie. Médiateur près la Cour d’appel de Paris.

Voir son profil
Détails

Date de début:

mardi 02 novembre 2021

Date de fin:

mardi 14 décembre 2021

Horaires:

Mardi de 19h30 à 21h30

Nombre d'heures:

14h

Tarif:

149.0€

ECTS:

2

Cursus:

1er cycle