Anthropologie et Doctrine Sociale de l’Église. Du développement humain intégral à l’écologie intégrale.

Chargement Événements

Si la doctrine sociale de l’Église entre dans le domaine de la théologie (cf. Sollicitudo rei socialis, no. 41) ce n’est pas seulement parce qu’elle s’appuie sur des notions bibliques et théologiques pour proposer un discernement éthique et des orientations d’action pour la vie économique, politique et sociale. La doctrine sociale est théologique parce qu’en affrontant les questions sociales elle participe à déployer le mystère du salut offert en Jésus Christ pour toute l’humanité. Ainsi, par exemple, la lecture de documents de la doctrine sociale de l’Église depuis Vatican II nous donne une porte d’entrée pour répondre à la question anthropologique dans le champ théologique. Qui est cet humain plongé dans la vie économique, politique et sociale, et qu’advient-il de lui, cherchant à répondre à sa vocation au salut et à la sainteté ? Quelles visions de l’humanité au sein du projet de salut de Dieu sont-elles offertes ?
Le parcours proposé dans ce séminaire nous fera approfondir le passage de la notion de développement humain intégral à celle d’écologie intégrale en étudiant quatre grandes encycliques sociales : Populorum progressio (1967), Sollicitudo rei socialis (1987), Caritas in veritate (2009), Laudato si’ (2015). On alternera la lecture des documents magistériels eux-mêmes avec celles d’autres textes en éclairage ou contre-point et en prêtant une attention particulière aux contextes.

Bibliographie
CERAS, Le discours social de l’Église catholique, Ed. Bayard, Paris, 2009.
François, Loué soit-tu, Laudato Si’, Edition commentée par le Ceras, Ed. Lessius, Namur, 2015. www.doctrine-sociale-catholique.fr

Ouvert sur autorisation du directeur de cycle, formulaire à demander au secrétariat.

Avec :
Dominique Coatanea-centre sevres

Dominique COATANEA

Maître de conférences en Théologie morale et éthique, Docteur en théologie (Centre Sèvres), diplômée de Sciences- Po, membre de Justice et Paix France, Vice- Présidente de l’Association de théologiens pour l’étude de la morale (ATEM).

Voir son profil
Grégoire Catta jesuite enseignant Centre Sevres

Grégoire CATTA

Jésuite, docteur en théologie (Boston College School of Theology and Ministry), maître de conférences en théologie morale, titulaire de la chaire Jean Rodhain. Directeur du Service National Famille et Société à la Conférence des Evêques de France.

Voir son profil