Analyse de cas d’éthique biomédicale Histoire, méthodes et pratiques

#
Chargement Événements

Confrontés à des décisions thérapeutiques graves, les équipes médicales et les comités d’éthique sont en quête de procédures plus ou moins formalisées d’analyse de cas ou d’aide à la décision. Comment analyser un cas médical où se posent des questions éthiques ? Comment préciser l’argumentation éthique et conduire la délibération ? Quelles sont les méthodes possibles et quelles sont les plus pertinentes en fonction du contexte ?

Le cours présentera d’abord les bases historiques philosophiques et théologiques des études de cas et donnera quelques repères historiques sur la casuistique ou l’art de conduire la délibération sur les cas moraux difficiles pour élaborer un jugement moral.

Les méthodes du raisonnement médical seront alors détaillées, particulièrement dans les contextes difficiles où il s’agit d’optimiser la balance bénéfices-risques, de décider de la répartition de ressources médicales limitées ou encore d’arbitrer des priorités (urgence, médecine de guerre ou de catastrophe).

Enfin, une méthodologie du processus de décision médicale sera proposée en étant particulièrement attentif aux interactions entre les différents acteurs impliqués (malade, proches, médecins, soignants).

Pour s’entraîner à la pratique de la décision médicale affrontée à des dilemmes éthiques, une large place sera donnée aux études de cas. Ceux-ci seront d’abord proposés par l’enseignant tout en laissant également place à des cas que pourront apporter les participants.

Analyse de cas d’éthique biomédicale

Indications bibliographiques
Boarini Serge, Introduction à la casuistique : casuistique et bioéthique, Paris, l’Harmattan, coll. « Les Acteurs de la science », 2007, 152 p.
Jonsen Albert R et Toulmin Stephen Edelston, The abuse of casuistry : a history of moral reasoning, Berkeley (Calif.), University of California press, 1989, 420 p.
Llorca Guy, Du raisonnement médical à la décision partagée : introduction à l’éthique en médecine, Paris, Med-Line éd., 2003, 288 p.

 

Cours réservé aux étudiants du DU Ethique biomédicale, au personnel soignant et aux membres des comités d’éthique.

Avec :

Bruno SAINTÔT

Jésuite, DEA philosophie (Lyon III), DEA théologie (Centre Sèvres).  Maître assistant en philosophie, responsable du Département Ethique biomédicale. Recherches sur le lien entre anthropologie (philosophique et théologique) et éthique.

Voir son profil