Véronique ALBANEL

Statut : Membre de la Faculté de Philosophie

Membre du département Philosophie, mystique, religion
Véronique ALBANEL
Partager
Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on whatsapp
Share on email

Carrière et Expérience

Docteur en philosophie, ancienne élève de l’ENA, professeur de philosophie au Centre Sèvres, maître de conférences à Sciences Po.

Présidente de JRS France – Service Jésuite des Réfugiés.

Recensions d’ouvrages pour la revue Etudes.

« Ma formation initiale en sciences politiques et mes fonctions de juge administratif m’ont donné le goût du politique et du droit qui organise la vie des hommes et les rassemble. Après une maîtrise de théologie, j’ai  choisi de poursuivre en philosophie et j’ai consacré ma thèse de doctorat au rapport entre christianisme et politique chez Hannah Arendt.
Mes centres d’intérêts touchent à la fois à la philosophie, à la science politique et à la théologie, et c’est à la frontière de ces disciplines que j’aimerais poursuivre mes recherches, en gardant une attention toute particulière à la question des migrants, leurs conditions d’accueil et leurs droits. »

Bibliographie

  • Amour du monde : christianisme et politique chez Hannah Arendt, Cerf, 2010.
  • La fraternité bafouée. Sortir de la peur du « grand remplacement », éditions de L’Atelier, 2018.
  • « Pour une hospitalité citoyenne », Études, 2016, n°4233, pp. 41-50.
  • « La crise du politique » et « Pour une politique digne de ce nom », Études, Hors-série 2016, pp. 9-11 et 61-72.
  • « Gouverner en politique : une expérience spirituelle au pluriel », Christus, avril 2015, pp. 136-144.
  • « Migrants : cri de détresse et appel au dialogue » (Éditorial), Études, 2021, n°4282, p. 5-6.
  • « Albert Camus : Une boussole dans la tempête », Projet, décembre 2020-janvier 2021, n° 379, p. 37-39.
  • « Les migrants, frères ou ennemis. L’ombre de Carl Schmitt », Projet, décembre 2021-janvier 2022, n° 385, p. 30-33.
  • « Pour une politique de la fraternité. Quatre points saillants », avec Benoît Guillou, Projet, décembre 2021-janvier 2022, n° 385, p. 64-68.

Cours et conférences disponibles à l'écoute

Rejet de l’étranger et valeurs chrétiennes

Des propos hostiles aux migrants, se réclamant d’une « tradition chrétienne » de la France, sont aujourd’hui tenus par des homme politiqu...

Accueillir les exilés : une menace ou une chance ?

La peur s’installe en Europe. L’exil vers le Vieux Continent de millions de personnes fuyant la guerre, les régimes dictatoriaux, le réchauffement climatique ou la misère, occupe les débats. Les réflexes de repli sur soi et les égoïsmes nationaux l’emportent.

Heurts des civilisations ou Pentecôte des peuples ?

Colloque organisé en partenariat avec le Centre d’études du Saulchoir. Véronique Albanel Joseph Yacoub Jean-Louis Deloffre Luc Forestier...

Les publications

Cours et conférences

À venir
Cours en ligne
[cours en ligne] S’exercer à penser et agir avec Hannah Arendt
Les exercices de pensée politique, en vue d’édifier un monde commun, sont au cœur de la vie et de l’œuvre d’Hannah Arendt. Ce cours interactif veut répondre à trois enjeux : faire connaître la vie et la pensée d’Arendt, répondre à son invitation pressante de penser par soi-même et d’agir ensemble, lutter contre la radicalisation des débats et la montée des extrêmes.
Séminaire
Albert Camus et le christianisme
Dans une conférence de 1946, Camus se déclare incroyant et fait part de ses attentes à l’égard des chrétiens : il réclame un vrai di...
Cours
Philosophie politique. Les fondements du vivre ensemble.
À l’heure où la crise migratoire ébranle les régimes politiques et divise les nations, notamment en Europe, la philosophie politique offre la possibilité de s’interroger sur les fondements du vivre-ensemble. Depuis Socrate, en effet, nombreux sont les philosophes qui ont voulu préserver la vie de la cité, en l’érigeant sur des fondements naturels, puis « artificiels » à partir du tournant de la modernité. Dans les deux cas, l’obéissance des hommes était requise.