Michel FÉDOU

Statut : Membre de la Faculté de Théologie

Membre du département Etudes patristiques
Photo de Michel Fédou
Partager
Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on whatsapp
Share on email

Carrière et Expérience

Né en 1952 à Lyon. Études secondaires et supérieures à Lyon ; agrégation de lettres classiques en 1974. Entrée au noviciat de la Compagnie de Jésus en 1976, ordonné prêtre en 1984. Études de philosophie et de théologie au Centre Sèvres. Doctorat de théologie en 1988 (thèse sur « Christianisme et religions païennes dans le Contre Celse d’Origène »).
Depuis 1987, enseigne au Centre Sèvres-Facultés jésuites de Paris ; matières enseignées : la patristique (Origène, et plus largement la patristique grecque) ; la théologie dogmatique (notamment la christologie et la théologie trinitaire). De 1996 à 2002 : doyen de la Faculté de théologie du Centre Sèvres ; de 2003 à 2009 : président du Centre Sèvres.
Responsable (avec Isabelle Bochet) du Département d’études patristiques du Centre Sèvres.
Responsable, pour le Centre Sèvres, du Studium Théologique Inter-Monastères (affilié à la Faculté de théologie du Centre Sèvres).
Participe au conseil de rédaction des Recherches de Science Religieuse, au conseil scientifique de l’Association des Amis de « Sources chrétiennes », au conseil de direction de l’Association internationale Cardinal Henri de Lubac, et au conseil scientifique de l’ « édition critique autorisée » des Œuvres de Karl Rahner en langue française.
Ancien membre du Conseil épiscopal français pour les Relations inter-religieuses et les Nouveaux Courants religieux et de la Commission luthéro-catholique romaine sur l’unité.
Membre du « Groupe des Dombes » et du Comité mixte de dialogue théologique Catholique – Orthodoxe en France.

Bibliographie

  • Christianisme et religions païennes dans le Contre Celse d’Origène, Paris, Beauchesne, 1988.
  • La Sagesse et le monde. Le Christ d’Origène, Paris, Desclée, 1995.
  • Les religions selon la foi chrétienne, Paris, Cerf, 1996.
  • Henri de Lubac. Sa contribution à la pensée chrétienne, Paris, Médiasèvres, 1996.
  • Regards asiatiques sur le Christ, Paris, Desclée, 1998.
  • « Unicité du Christ et pluralisme religieux : problématiques actuelles et témoignages de la tradition », Le Fils unique et ses frères. Unicité du Christ et pluralisme religieux (sous la direction de M. Fédou), Editions facultés jésuites de Paris.
  • La voie du Christ. Genèses de la christologie dans le contexte religieux de l’Antiquité, du IIe siècle au début du IVe siècle, Paris, Cerf, 2006.
  • La voie du Christ. Développements de la christologie dans le contexte religieux de l’Orient ancien, d’Eusèbe de Césarée à Jean Damascène (IVe-VIIIe siècle), Paris, Cerf, 2013.
  • La voie du Christ. Évolutions de la christologie dans l’Occident latin, d’Hilaire de Poitiers à Isidore de Séville (IVe-VIIe siècle), Paris, Cerf, 2016.
  • Introductions aux volumes du Commentaire d’Origène sur l’épître aux Romains, collection Sources Chrétiennes, n° 532 (2009), 539 (2010), 543 (2011) et 555 (2012).
  • L’Église catholique et les autres croyants, Paris, Médiaspaul, 2012.
  • Les Pères de l’Eglise et la théologie chrétienne, Editions Facultés jésuites de Paris, 2013.
  • Les théologiens jésuites. Un courant uniforme ?, Bruxelles, Lessius, 2014.

Cours et conférences disponibles à l'écoute

La synodalité : quels enjeux pour la communion des Eglises ?

La synodalité tient une place très importante dans l’Eglise orthodoxe et les Eglises de la Réforme. L’Eglise catholique est elle-même engagée dans un chemin synodal. Cette préoccupation commune invite à poser la question : peut-on penser et vivre la synodalité sans l’apport des autres traditions chrétiennes ? Quels fruits peut-on en attendre pour la communion des Eglises ?

Photo eucharistie

Vers une même foi eucharistique

Quelles avancées ont été possibles grâce aux dialogues menés depuis un siècle ? Quelles difficultés se manifestent aujourd’hui ? Comment aller de l’avant vers le partage d’une même foi eucharistique ?

23-04-2020 Le-Pardon ou la victime relevee Guilhem Causse-centresevres

Le pardon ou la victime relevée

Trop souvent, nous avons du pardon une image univoque : le coupable venant reconnaître sa faute. C’est oublier trop vite, souligne ici Guilhem Causse, que le pardon est aussi et avant tout le relèvement de la victime,

Les publications

Cours et conférences

À venir
Cours
Sainte et catholique ? Questions pour nos Eglises
Que disent les communautés chrétiennes quand elles confessent l’Eglise comme « sainte » et « catholique » ? Ces affirmations ne semblent-...
Journée d'études
Approches croisées – Ciel/terre, quel sens métaphorique ?
Afin d’approfondir les thèmes de l’année en cours – « Corps spirituels » ; « Dieu et le Dao » – , nous proposons pour l’année 2022-2023 une série de dialogues sur des sujets proches : « Ciel/terre : quel sens métaphorique ? » ; « L’idéal de la personne : saints chrétiens et Parfaits taoïstes » ; « Monisme taoïste et monothéisme biblique : les enjeux » ; « La nature du sacrifice ».
Soirée débat
L’apport des « Sources Chrétiennes » (1942-2022)
en collaboration avec l’Institut Sources chrétiennes, à l’occasion du 80e anniversaire de la collection (1942-2022) En 1942 paraiss...

A voir aussi