Laurent GALLOIS

GALLOIS

Laurent

Contacter l'enseignant(e)
Enseigne à :
  • FACULTÉ DE PHILOSOPHIE
Statut actuel :
  • Ordinaire

Carrière & expérience

Professeur de philosophie
Rédacteur en chef des Archives de philosophie
Membre de la Société d’études kantiennes de langue française

Travail de recherche

  1. La réception de la philosophie kantienne, et sa critique, en monde allemand, dans les années 1792-1805, soit dans la période où Fichte, Schelling et Hegel élaborent les fondements de leur propre philosophie
  2. Les sources britanniques de la philosophie kantienne.
  3. Poursuite des travaux d’investigation sur Bentham et Mill.
  4. Phénoménologies et religion : Hegel et Husserl.

Bibliographie

  • Ouvrages publiés
    Le souverain bien chez Kant, Vrin, novembre 2008, 271 p.
    – GFW. Hegel, La raison dans l’histoire. Introduction aux leçons sur la philosophie de l’histoire, traduction et présentation par Laurent Gallois, Seuil. Points Essais, Octobre 2011, 247 p.
    – E. Kant, La religion dans les limites de la simple raison, Traduction et édition critique par Laurent Gallois, Classiques Garnier, Décembre 2015, 302 p.
  • À paraître
    – « Le temps et le récit. Revenir de Ricoeur à Kant », dans Ricoeur et la philosophie allemande. De Kant à Dilthey, sous la direction de Gilles Marmasse, Éditions du CNRS
  • Articles et Contributions de Collectifs
    – « Le sens de l’unité chez Kant. Passage de la morale à la religion », dans La vérité dans tous ses éclats,  sous la direction de Blandine Lagrut et Étienne Vetö, Ad Solem, Paris 2014, 125-145
    – « Histoire et évolution selon Kant » dans Évolution et histoire. Les modèles du devenir, sous la direction de A. Jenny et H. Maury, L’Harmattan 2014, pp. 120-135
    – « De la doctrine de la vertu à la religion : fondement critique d’un passage » dans Kant : Théologie et religion, sous la direction de Robert Theis, Paris, Vrin, 2013, pp. 57-73 – « L’année 1848 comme moment philosophique. Karl Marx (1818-1883) et John Stuart Mill (1806-1873) » dans 1840-1960 : Guerre et paix. Nations, nationalismes, nationalités, sous la direction de P. Goujon, Paris, Médiasèvres, 2013, pp. 31-77
    – « De la philosophie transcendantale à une philosophie de l’esprit dans l’Opus postumum : un passage possible ? dans Kant et les sciences. Un dialogue philosophique avec la pluralité des savoirs, Paris Vrin, Octobre 2011, pp. 341-350.
    – « L’esprit de la philosophie transcendantale chez Kant. Vers une philosophie de l’esprit ? », dans Archives de philosophie 73-3, Avril-Printemps 2010, pp. 229-248.
    – « Shaftesbury dans les Leçons de Kant », dans Kant et les Lumières européennes, sous la direction de Lorenzo Bianchi, Jean Ferrari et Alberti Postigliola, Vrin, mai 2009, p. 117-123
    – « Genèse de la notion d’aperception chez Kant », dans  Kant avant la Critique de la raison pure, sous la direction de Luc Langlois, Vrin, septembre 2009, p. 305-311
    – « Principe utilitariste ou voix de la raison : agir moral selon Bentham et Kant », dans L’éthique aujourd’hui, Les grandes tendances, sous la direction de Michel Fédou et Paul Valadier, Paris, Médiasèvres 2009, pp. 23-49
    – « Société civile et religion chez Kant : la raison et l’histoire », dans Religion et politique au temps des Lumières, sous la direction de L. Gallois et P. Goujon, Médiasèvres, Paris, 2008, pp. 123-145
    – « L’espérance dans la pensée d’Hippocrate », Laennec. Santé Médecine Éthique, 2005/1, 2005, pp. 22-32
    – « Autonomie et tradition en vie commune. Difficultés et promesses », dans Vivre ensemble l’Évangile dans l’Église et la société », sous la direction de Michel Fédou, Médiasèvres, Paris 2005, pp. 49-70
  • Enquêtes
    1. La réception de la philosophie kantienne, et sa critique, en monde allemand, dans les années 1792-1807, soit dans la période où Fichte, Schelling et Hegel élaborent les fondements de leur propre philosophie
    2. Les sources britanniques de la philosophie kantienne
    3. Le passage Bentham et Mill, émancipation de la sphère économique par rapport à la philosophie morale et politique
    4. Les sources de la phénoménologie de Husserl : Platon, Ploti, Leibniz, Descartes, Fichte, Bolzano, Brentano
    5. Phénoménologies et religion : Hegel et Husserl.
    6. Travaux de recherches sur l’idéalisme de Cambridge, dans sa critique des utilitarismes.

Bibliographie de Laurent Gallois

Cours et conférences disponible à l'écoute :
Raison et religion font-elles bon ménage ?

Raison et religion font-elles bon ménage ?

Avec la participation de : Monique CASTILLO Raphaël EHRSAM Laurent GALLOIS Soirée animée par Isabelle BOCHET Télécharger le tract

Écouter
Les publications

Archives de Philosophie – L’enfance dans l’Antiquité

L’enfance est au cœur de la pensée antique ; elle y est objet d’une préoccupation majeure, la paideia. Le dossier L’enfance dans l’Antiquité le montre ici de manière très éclairante, fondé sur une connaissance profonde, fine, indiscutable des auteurs sollicités.

Voir les publications
Voir tous les enseignants du Centre Sèvres