Algérie 2019, jeunesse et vieux problèmes

Download

Soirée Mardi d’éthique publique du 3 décembre 2019.

Avec la participation de :

• Alexis Jenni a reçu le prix Goncourt 2011 pour son premier roman, L’Art français de la guerre (Gallimard). En 2016, il a publié avec Benjamin Stora Les Mémoires dangereuses (De l’Algérie coloniale à la France d’aujourd’hui, Albin Michel)), et en 2019, Féroces infirmes (Gallimard) un texte sur la Guerre d’Algérie, ce passé qui ne veut pas passer.
• Benjamin Stora est professeur des universités. Il enseigne l’histoire du Maghreb contemporain (XIXe et XXe siècles), les guerres de décolonisation, et l’histoire de l’immigration maghrébine en Europe à l’Université Paris XIII et à l’INALCO (Langues Orientales, Paris). Président du Conseil d’orientation de la Cité nationale de l’histoire de l’immigration (Porte Dorée, à Paris), il est l’auteur de nombreux ouvrages sur l’Algérie et la mémoire coloniale.

Soirée animée par Jean-Luc Pouthier et François Euvé, en partenariat avec la revue Études et RCF.