Robert Scholtus : l’Évangile dans le geste de la salutation…

Partager
Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on whatsapp
Share on email

Le christianisme, en tant qu’Évangile, est un acte de communication.  Bonne Nouvelle du Salut,  il ne l’est que dans un geste de salutation comme le suggère au seuil de l’Évangile la salutation de l’ange à Marie. Il est parole adressée, parole transmise et en cela même il est déjà promesse de salut, car tant qu’il y a la parole, il ne peut y avoir d’enfer, de huis-clos absolu. « Saluer autrui, dit Levinas, c’est déjà répondre de lui. » Quand ils se saluent et rendent ainsi le monde commun, les hommes « se sauvent ».
Le contenu du message chrétien, c’est-à-dire l’Évangile de Jésus-Christ, pour le dire d’un mot, est inséparable de la manière d’en rendre compte, de le dire dans la salutation et l’échange qui fondent et structurent la société humaine. Et ce qui fait la nouveauté de cette Bonne Nouvelle, de ce Nouveau Testament, ce n’est pas seulement de s’arracher à l’Ancien mais de s’adresser à tous, d’ouvrir l’espace d’une communication universelle, avec le juif et le païen.
[…] Tout cela revient à dire que l’énoncé du message est inséparable de son mode d’énonciation et donc qu’on ne peut évangéliser qu’évangéliquement, qu’on ne peut proposer le Salut que dans le geste de la salutation. Ils’agit de tendre vers une juste adéquation entre le fond et la forme. Cette adéquation définit ce qu’on appelle un style.

 

Robert Scholtus lors du colloque de rentrée du Centre Sèvres : « Les Chrétiens dans le débat public ».

Les actes du colloque paraîtront aux Editions Facultés jésuites de Paris en février 2014

Dernières actualités

Organisez votre événement professionnel au Centre Sèvres – Paris

Particuliers, entreprises, écoles, associations, vous cherchez à louer un espace pour : une réunion, une AG ou assemblée de copropriété, une conférence ou visioconférence, une formation, un colloque…  Le saviez-vous ? Le Centre Sèvres propose des espaces clé en main, en plein cœur du 6è arrondissement, en journée et en soirée.

Au Centre Sèvres, l’écoute et le dialogue au service de la synodalité

En octobre dernier, le pape François a ouvert le synode mondial sur la synodalité. Une démarche qui vise à concrétiser un rêve : celui d’une Eglise qui marche ensemble à l’écoute de l’Esprit. En tant que centre de recherche et de formation, le Centre Sèvres-Facultés jésuites de Paris constitue un lieu ferment de cette réflexion collective.

Trésors d’archives : les Jésuites et les Indiens de la Nouvelle France, en replay sur Arte

En février dernier, la bibliothèque du Centre Sèvres – Facultés jésuites de Paris a participé à la préparation de l’émission d’Arte Faire l’histoire par le prisme des objets avec Patrick Boucheron et Yann Lignereux, historien du politique au XVIIe siècle, sur le thème du calumet de la paix.