Renforcer la contagion du suicide ? par Patrick Verspieren

Partager
Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on whatsapp
Share on email

Deux octogénaires ont été retrouvés morts lundi 25 novembre à leur domicile après avoir mis fin volontairement à leurs jours. Dans la nuit du jeudi au vendredi précédents, un autre couple de retraités s’était donné la mort dans la chambre d’un grand hôtel parisien. […]
Il était possible de relater ainsi ces deux faits divers, sans rien cacher de la réalité connue, mais sans non plus se complaire dans la relation des faits ni employer un vocabulaire magnifiant de telles décisions.  […/…]

 

Il est vraisemblable, comme le montre l’expérience de l’État d’Oregon, aux États-Unis, que des personnes de milieux sociaux et culturels favorisés seraient rassurées par la possession de « kits » de suicide,… jusqu’au jour où un épisode dépressif les conduirait à passer à l’acte. Mais, à la personne qui désespère de la vie, notre société n’aura-t-elle d’autre réponse que de lui proposer de l’aider à mourir ? Est-ce la forme de solidarité que nous souhaitons voir développée dans notre pays ? […]

 

Le suicide des personnes âgées est une question beaucoup trop grave pour être traitée avec légèreté et complaisance, ou pour appuyer certaines revendications. Il n’y a pas d’attitude responsable qui ne prenne en compte l’ambivalence et la fragilité humaines, et ne cherche à développer une véritable solidarité avec les personnes dont le désir de vivre vacille dangereusement.

 

Accès au  texte intégral du blog du département Ethique biomédicale publié sur le site de La Croix

Dernières actualités

Il n’est pas facile d’écouter jusqu’au bout…

En octobre dernier le pape François a ouvert la démarche qui doit contribuer à un Synode mondial sur la synodalité. Chacun est invité, personnellement et collectivement à participer à cette réflexion. Reconnaissons-le, il ne nous est pas facile d’écouter les autres jusqu’au bout, de dialoguer avec ceux qui ne partagent pas notre sensibilité ecclésiale, notre posture pastorale ou nos opinions sur des sujets brûlants.

« Le parcours Humanités et politique fait écho à ma quête de raison d’agir »

Alors que les élections présidentielles approchent, le parcours « Humanités et politique – Penser et vivre l’engagement : la politique, un humanisme » propose de ressourcer l’engagement politique et citoyen par un approfondissement de ses fondements. Le parcours rassemble pour sa première édition une quarantaine d’étudiants de tous horizons. Trois d’entre eux témoignent, à mi-parcours.

Organisez votre événement professionnel au Centre Sèvres – Paris

Particuliers, entreprises, écoles, associations, vous cherchez à louer un espace pour : une réunion, une AG ou assemblée de copropriété, une conférence ou visioconférence, une formation, un colloque…  Le saviez-vous ? Le Centre Sèvres propose des espaces clé en main, en plein cœur du 6è arrondissement, en journée et en soirée.