Des oreilles pour le déconfinement

photo Etienne Grieu - Recteur Centre Sèvres

La perspective du déconfinement se rapproche, même si beaucoup d’inconnues demeurent sur sa progressivité et sa forme. Retrouverons-nous un jour « la vie d’avant » ? Ce n’est pas sûr, et puis, est-ce souhaitable ? Mais qu’est-ce qui pourrait changer dans l’après Covid-19 ? C’est en partie à nous de le décider et de le mettre en œuvre, à partir de l’expérience de vérité que le confinement nous fait faire.

Des questions nous sont renvoyées : nous laisserons-nous gagner par la peur des autres ? Continuerons-nous à développer cette sensibilité à ceux qui souffrent et à ceux qui prennent soin d’eux ? Allons-nous trouver d’autres rythme de vie ? Quelle considération cultiverons-nous pour tous ceux qui remplissent des tâches modestes, mais sans lesquelles le chaos gagne ? Notre regard sur notre environnement et notre actualité va-t-il se modifier ?

Avec cette Newsletter, peut-être pour nous préparer au déconfinement, nous retrouvons des grandes questions qui travaillent les croyants : quelle place faisons-nous aux femmes ? quelle importance donner à la recherche de l’unité des Eglises ? Comment les populations les plus modestes contribuent-elles à l’élaboration d’un langage de la foi ? Nous vous invitons également à relire le débat qui a traversé l’Eglise à l’occasion du synode sur la famille. Voir tous les articles

Et puis nous vous partageons également ce magnifique concert – violon, harpe, et… textes de Teilhard – donné dans l’église St Ignace à l’occasion du colloque Teilhard de Chardin sur la conscience, le 29 novembre dernier.

Bonne écoute. Préparons nos oreilles pour le déconfinement !

Étienne Grieu, sj
Recteur du Centre Sèvres – Facultés jésuites de Paris