De quelques exigences pour vivre en citoyen

De quelques exigences pour vivre en citoyen
Partager

 

Se risquer à poser des gestes et des paroles
Combien de silence sont des démissions, alors que des paroles sont à dire et des gestes à poser ! Certes, on ne peut pas se faire l’apôtre de toutes les causes ; ce serait insignifiant. Mais si toutes les causes m’indiffèrent toujours, si jamais je ne donne un peu de mon temps, de mon argent, un peu de moi-même, si jamais je n’exprime combien je suis blessé par le mal qui affecte l’autre et ne viens à ses côtés partager en quelque manière son combat -même très modestement-, c’est le signe qu’il y a urgence à réveiller ma conscience. La paralysie d’un membre est grave pour le corps social tout entier, car les démissions s’additionnent et se renforcent. Quand toute une société déserte son devoir, la logique de mort fait des ravages.

 

Passer par des médiations longues
En s’inscrivant dans le cadre des associations, des syndicats, des partis, des Églises aussi, l’action opère dans la durée. Elle doit accepter de ne pas satisfaire immédiatement tous ses objectifs pour les réaliser de manière plus solide et plus durable. L’indignation risque d’être sans lendemain si elle ne s’investit jamais dans des institutions qui organisent le dynamisme des énergies individuelles. Tel est le paradoxe de l’action : alors qu’il y a urgence à dire et à faire parce que des vies sont menacées, il importe de consentir aussi à des transformations lentes ; et si parfois il faut aller très vite, le plus souvent il faut échapper au piège des relations courtes pour aller plus loin.

 

Henri Laux sj

Président du Centre Sèvres-Facultés jésuites de Paris

Dernières actualités

Le Centre Sèvres recrute un(e) chargé(e) de communication institutionnelle (CDI)

Situé dans les locaux du Centre Sèvres (Paris 6è), le poste est proposé à compter du 2 janvier 2023. Au sein d’une équipe communication dynamique et polyvalente, l’assistant(e) de communication accompagnera en particulier le projet de refonte de l’identité visuelle de l’établissement et la valorisation de l’offre de formation numérique. Embauche possible en fin de stage.

Second semestre : un programme toujours plus développé

En ces temps incertains, nous continuons à croire en l’importance de notre mission de formation pour la croissance personnelle et l’engagement dans le monde, au service de l’Église et de la société, dans une perspective humaniste. Acquérir une formation structurante.
Penser le monde contemporain à la lumière des traditions philosophiques et théologiques. Repérer les signes d’espérance et discerner pour l’action éthique murie par la fréquentation des Écritures et la vie spirituelle. Tels sont les enjeux de nos formations…

Décès du pape Benoît XVI : hommage et mémoire

Samedi 31 décembre, à l’âge de 95 ans, le pape Benoît XVI est décédé. Le Centre Sèvres partage la douleur de toute l’Église. En même temps, elle rend grâces à Dieu pour le don à l’Église et au monde que sa personne a représenté. Retrouvez dans cet article des éléments qui peuvent vous aider à faire mémoire de la vie du pape émérite Benoît XVI. (article sur jesuites.com)