« Comme si le souci de la terre venait éclipser le retour à Dieu », colloque RSR – bilan

« Comme si le souci de la terre venait éclipser le retour à Dieu », colloque RSR – bilan
Partager

Mi-novembre dernier, les Recherches de Science Religieuse ont rejoint toutes celles et tous ceux qui partagent l’urgence des transformations qu’impose la crise écologique. Mais parler de « conversion écologique » va-t-il de soi, tant dans le monde sécularisé dans lequel nous vivons qu’au regard de la foi chrétienne, comme si le souci de la terre venait éclipser le retour à Dieu ?

La conversion écologique n’a pas fini de susciter les nombreuses questions, souvent sujettes à débats comme l’ont montré les positions différentes, passionnantes et parfois passionnées, proposées et en discussion lors du récent Colloque des RSR ; de l’approche monastique, avec deux témoignages bienvenus de ce qui peut se vivre à l’intérieur de communautés religieuses établies de longue date et rayonnant d’autant plus dans un monde inquiet, en passant par différentes expériences déjà en cours dans d’autres lieux (le Campus de la Transition et les Ateliers Où Atterrir ?), jusqu’à des conférences portant des positions philosophiques voire politiques questionnant individuellement comme socialement. Le terme même de conversion était à interroger, avec tout ce qu’il induit de réflexions théologiques, auxquelles il a été fait une large place.

Le numéro de juillet dernier de la revue, préparatoire à ces échanges sur quatre demi-journées denses, avait déjà permis de poser les bases du questionnement multiple et de la discussion, largement déployés dans les interventions, tables rondes et débats exclusivement « en présentiel » ; les participants ont su s’engager dans la durée, marquant un fort intérêt pour les diverses propositions développées mais aussi pour les divergences parfois mises au jour ou pour les résonances construites au fil du temps. Les deux numéros à venir, qui seront consacrés aux Actes de ce colloque, auront pour tâche, outre la présentation des interventions, de rendre compte de ce qui y a été élaboré.

Patrick C. Goujon, sj, rédacteur en chef de la revue RSR

Dernières actualités

Le Centre Sèvres recrute un(e) chargé(e) de communication institutionnelle (CDI)

Situé dans les locaux du Centre Sèvres (Paris 6è), le poste est proposé à compter du 2 janvier 2023. Au sein d’une équipe communication dynamique et polyvalente, l’assistant(e) de communication accompagnera en particulier le projet de refonte de l’identité visuelle de l’établissement et la valorisation de l’offre de formation numérique. Embauche possible en fin de stage.

Second semestre : un programme toujours plus développé

En ces temps incertains, nous continuons à croire en l’importance de notre mission de formation pour la croissance personnelle et l’engagement dans le monde, au service de l’Église et de la société, dans une perspective humaniste. Acquérir une formation structurante.
Penser le monde contemporain à la lumière des traditions philosophiques et théologiques. Repérer les signes d’espérance et discerner pour l’action éthique murie par la fréquentation des Écritures et la vie spirituelle. Tels sont les enjeux de nos formations…

Décès du pape Benoît XVI : hommage et mémoire

Samedi 31 décembre, à l’âge de 95 ans, le pape Benoît XVI est décédé. Le Centre Sèvres partage la douleur de toute l’Église. En même temps, elle rend grâces à Dieu pour le don à l’Église et au monde que sa personne a représenté. Retrouvez dans cet article des éléments qui peuvent vous aider à faire mémoire de la vie du pape émérite Benoît XVI. (article sur jesuites.com)

A voir aussi