Conférence de rentrée du Centre Sèvres : « Entendre la Bonne Nouvelle dans la tempête » avec David d’Hamonville, bénédictin

Conférence de rentrée du Centre Sèvres : « Entendre la Bonne Nouvelle dans la tempête » avec David d’Hamonville, bénédictin
Partager
Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on whatsapp
Share on email
  • Violon : Alzbeta Matusova, chanoinesse de Saint Augustin – Congrégation Notre Dame, étudiante au Centre Sèvres
  • Introduction par Etienne Grieu, sj, recteur du Centre Sèvres
  • « Entendre la Bonne Nouvelle dans la tempête. Notre prédication est-elle à l’image de la musique du Titanic ? » par David d’Hamonville, bénédictin de l’abbaye d’En-Calcat

Télécharger le texte de la conférence

Derniers replays

Choisir sa mort : un choix comme un autre ?

Le Président de la République lance une consultation citoyenne sur la fin de vie qui pourrait aboutir à un nouveau « cadre légal » d’ici à la fin de l’année prochaine. Le Comité Consultatif National d’Éthique estime qu’« il existe une voie pour une application éthique de l’aide active à mourir »….

Fin de vie en démocratie : quelle société voulons nous ?

Fin de vie en démocratie : quelle société voulons nous ?

Soirée proposée en partenariat avec la Maison Médicale Jeanne Garnier.

Photo d'un mannequin portant un burkini à la plage

Nouvelles pudeurs et liberté du vêtement

Dans une même décision, le Conseil municipal de Grenoble vient d’autoriser le port du burkini (maillot de bain entièrement couvrant), mais aussi le monokini (seins nus), dans les piscines de la ville. De tous côtés a aussitôt été dénoncée une intolérable atteinte à la laïcité, que constituerait la possibilité de prendre un bain vêtu(e) d’un « signe religieux ostentatoire». Et les seins nus ? Quel sens religieux ?