Retour sur la session Vie Religieuse 2017

Retour sur la session Vie Religieuse 2017
Partager
Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on whatsapp
Share on email

Entre conférences et temps d’échanges conviviaux, et avec l’aide d’intervenants de qualité, ces journées semblent avoir répondu à leurs attentes, comme en témoignent deux participantes :

 

Catherine, religieuse infirmière :
« Cette session vient chercher nos expériences personnelles. Ça nous renvoie à nous-même, c’est bien, ça remue ».
Catherine a été saisie par les témoignages des sœurs Mariam et Rima, par « la force qu’elles ont de demeurer et de rester en lien avec tous ces gens. L’important c’est l’humain, au-delà de nos différences de religion ».
Catherine poursuit : « on se retrouve tous dans cette session » dit-elle en repensant à l’intervention du P. Robert SCHOLTUS « on doit se laisser altérer par l’autre, se laisser vaincre par la miséricorde de Dieu » « On est censé être pétri de prière. On est autant touché par la misère de l’autre que par la miséricorde de Dieu qu’on a envie de partager ». « Ça devient une force »

 

Marie-Annick, religieuse travaillant dans la santé précaire
« Je retire un grand bien de cette session car je ressens le besoin que nous avons toutes de nous former, de nous renouveler. Nous traversons parfois des chemins qui ne sont pas toujours évidents et nous avons besoin de balises. » Elle poursuit en évoquant son entrée au noviciat, dans les années 60, époque à laquelle « nous manquions de formation et de transmission. Pour certaines d’entre nous, notre fragilité vient de là. L’histoire nous éclaire. »

 

Panorama1

Dernières actualités

Au service de l’Eglise et de la société

Dans notre monde en pleine mutation, le Centre Sèvres est plus que jamais relancé dans sa vocation fondamentale. Elle consiste à former des étudiants qui préparent des diplômes canoniques en philosophie et en théologie, ainsi qu’un large public d’auditeurs, qui désirent acquérir des repères pour penser et agir dans l’Église et le monde qui vient, dans l’esprit de la pédagogie ignatienne. Pour honorer sa mission, le Centre Sèvres présente au programme 2022-23 quelques 350 propositions ouvertes au public…

Tribune : « Les sciences humaines sont indispensables à la réflexion sur les abus, la liturgie ou la place des femmes »

Dans le contexte du synode, un collectif d’enseignants membres des facultés de théologie et de philosophie explique la pédagogie du Centre Sèvres pour former les acteurs de l’Église. Ils plaident pour l’intérêt de la pratique de la disputatio et l’absolue nécessité de s’appuyer sur les sciences humaines.

« Humanisme et politique » : un diplôme universitaire au service de l’intérêt général

Lancé il y a un an, le parcours «Humanisme et politique» a fait ses preuves. Après une première promotion d’une quarantaine d’étudiants, le cycle a obtenu le statut de « diplôme universitaire ». Fruit d’une coopération originale entre le cercle Esprit civique, le Centre Sèvres – Facultés jésuites de Paris, l’Université catholique de Lille et le Campus de la Transition, il revisite les fondements théoriques et pratiques de la vie politique pour (re)fonder l’engagement au service de l’intérêt général.