Rentrée académique : un démarrage plein d’espérance

Rentrée académique : un démarrage plein d’espérance
Partager

Réjouissances et inspiration

Le 19 septembre dernier, dans un amphithéâtre plein à craquer, étudiants et enseignants du Centre Sèvres ont assisté à la conférence inaugurale de David d’Hamonville, moine bénédictin de l’abbaye d’En-Calcat, sur le thème : « Entendre la Bonne Nouvelle dans la tempête ». Une intervention alliant sérieux et humour, pour éclairer la notion d’espérance chrétienne. Ce temps de réunion s’est poursuivi avec la célébration de l’eucharistie à l’église Saint Ignace, le partage d’un repas fraternel puis un temps d’information en petits groupe. Cette journée de rassemblement inaugure ainsi les sessions de rentrée des différents cycles, et donne le ton de l’année universitaire à venir.

« Ce moment est très important pour intégrer les nouveaux, et partager un moment chaleureux qui motive chacun en ce début d’année, explique Etienne Grieu, recteur. Il permet aussi de nouer le dialogue de façon simple et accessible, y compris avec les enseignants, pour que les étudiants prennent confiance en eux et osent progressivement développer et affirmer leur façon de penser. »

Un moment de réflexion privilégié

La session de rentrée du 1er cycle permet tout particulièrement de creuser un thème significatif au regard de l’actualité de l’Eglise et de la société, avant que tous se plongent dans leur programme de l’année.  Le thème choisi pour cette année se penche sur la relation entre justice et pardon. Un sujet qui se pose aujourd’hui de manière renouvelée, aiguë, voire dramatique pour des personnes et des communautés, sociales, religieuses, nationales, avec une portée historique, culturelle et universelle.

Pendant deux semaines, les conférences et temps d’échange sont l’occasion pour les étudiants de se rendre attentifs aux situations vécues et de reprendre ces questions à un niveau fondamental, en puisant dans les Écritures, l’histoire du christianisme, les grands débats des traditions théologique et philosophique et en se mettant à l’écoute de la voix des Églises. Cinéastes et romanciers contemporains sont aussi sollicités, étant à leur manière des sentinelles de la mémoire, de l’oubli, de la justice, du pardon.

« L’écoute des situations et le recours aux ressources de la tradition chrétienne permettent de mettre en perspective des tentatives concrètes de conciliation entre justice, vérité, pardon et réconciliation, commente Guilhem Causse, directeur des études du 1er cycle. Il y a urgence à retrouver le sens du pardon et de son rapport à la justice, à revisiter le sens de la justice d’une manière qui tienne compte du pardon. C’est ce que nous souhaitons offrir aux étudiants avec ce rendez-vous privilégié en début d’année. »

A voir aussi

Dernières actualités

Le Centre Sèvres recrute un(e) chargé(e) de communication institutionnelle (CDI)

Situé dans les locaux du Centre Sèvres (Paris 6è), le poste est proposé à compter du 2 janvier 2023. Au sein d’une équipe communication dynamique et polyvalente, l’assistant(e) de communication accompagnera en particulier le projet de refonte de l’identité visuelle de l’établissement et la valorisation de l’offre de formation numérique. Embauche possible en fin de stage.

Second semestre : un programme toujours plus développé

En ces temps incertains, nous continuons à croire en l’importance de notre mission de formation pour la croissance personnelle et l’engagement dans le monde, au service de l’Église et de la société, dans une perspective humaniste. Acquérir une formation structurante.
Penser le monde contemporain à la lumière des traditions philosophiques et théologiques. Repérer les signes d’espérance et discerner pour l’action éthique murie par la fréquentation des Écritures et la vie spirituelle. Tels sont les enjeux de nos formations…

Décès du pape Benoît XVI : hommage et mémoire

Samedi 31 décembre, à l’âge de 95 ans, le pape Benoît XVI est décédé. Le Centre Sèvres partage la douleur de toute l’Église. En même temps, elle rend grâces à Dieu pour le don à l’Église et au monde que sa personne a représenté. Retrouvez dans cet article des éléments qui peuvent vous aider à faire mémoire de la vie du pape émérite Benoît XVI. (article sur jesuites.com)

A voir aussi