Parcours Croire & Comprendre Laudato Si’ : rencontre avec Jérôme Gaillardet, géochimiste

rencontre avec Jérôme Gaillardet, géochimiste
Partager

De quoi dépend la vie pour se développer ? Tel est l’objet des recherches de Jérôme Gaillardet, professeur de sciences de la Terre à l’institut de Physique du Globe de Paris et membre de l’institut Universitaire de France, venu rencontrer les étudiants du cycle Croire & Comprendre Laudato Si‘. Spécialiste de la « zone critique », soit la pellicule à la surface de la terre où la vie est possible, il évoque avec eux son parcours de chercheur et les enjeux de son travail.

Se rendre sensible à la Terre

schéma de la zone critique« Pendant longtemps, la géologie s’est concentrée sur l’étude des sous-sols, des hydrocarbures, de la tectonique des plaques. Mais depuis quelques années, les chercheurs sont ‘remontés à la surface’. Ils étudient des phénomènes complexes, dans l’espace et le temps, qui impliquent des interactions entre les minéraux, les végétaux, les gaz… explique le chercheur. Ce qu’évoque l’encyclique Laudato Si’ sur le plan théologique, je l’étudie du point de vue scientifique. Devant les évolutions inquiétantes de la planète, il est essentiel de se rendre sensible à la Terre. Cette rencontre avec les étudiants du Centre Sèvres leur permettra, je l’espère, de mieux comprendre les phénomènes en action et la nécessité de repenser notre rapport au monde. »

Inspiré notamment par le philosophe anthropologue Bruno Latour, Jérôme Gaillardet plaide pour une recherche pluridisciplinaire. Science et théologie peuvent ainsi trouver une complémentarité. « Avec la théologie, je découvre des points communs dans l’étude du rapport de l’homme au monde. Par exemple, notre époque où tout s’accélère pense parfois avoir aboli le temps et l’espace. L’Eglise catholique œuvre pour une respatialisation, une reterritorialisation, avec notamment la notion de paroisse comme unité territoriale. C’est un aspect où une rencontre est possible avec les scientifiques. ‘Tout est lié’. C’est une erreur de penser l’homme indépendamment de la nature. »

Encourager la participation active des étudiants

Lancé en septembre 2021, le parcours Croire & Comprendre Laudato Si’ permet de se former de façon approfondie sur les enjeux actuels en matière d’environnement et de société, dans la dynamique de l’encyclique du pape François Laudato Si’. Au programme de leur formation, les étudiants bénéficient de cours et d’ateliers dans des domaines tels que les sciences du vivant, l’anthropologie, la philosophie, la spiritualité, l’éco-théologie, la doctrine sociale de l’église, l’exégèse. Des temps de développement personnel sont également intégrés.

En parallèle des cours, les rencontres avec des chercheurs de tous horizons leur permettent de s’approprier concrètement les dernières avancées en matière de découvertes scientifiques. Aucune question n’est taboue. Ainsi, l’entretien commence toujours du côté des étudiants, qui réagissent sur l’intitulé de la rencontre. Un parti pris qui donne le ton à un échange libre et direct, et favorise la participation active des étudiants.

Dernières actualités

Le Centre Sèvres recrute un(e) chargé(e) de communication institutionnelle (CDI)

Situé dans les locaux du Centre Sèvres (Paris 6è), le poste est proposé à compter du 2 janvier 2023. Au sein d’une équipe communication dynamique et polyvalente, l’assistant(e) de communication accompagnera en particulier le projet de refonte de l’identité visuelle de l’établissement et la valorisation de l’offre de formation numérique. Embauche possible en fin de stage.

Second semestre : un programme toujours plus développé

En ces temps incertains, nous continuons à croire en l’importance de notre mission de formation pour la croissance personnelle et l’engagement dans le monde, au service de l’Église et de la société, dans une perspective humaniste. Acquérir une formation structurante.
Penser le monde contemporain à la lumière des traditions philosophiques et théologiques. Repérer les signes d’espérance et discerner pour l’action éthique murie par la fréquentation des Écritures et la vie spirituelle. Tels sont les enjeux de nos formations…

Décès du pape Benoît XVI : hommage et mémoire

Samedi 31 décembre, à l’âge de 95 ans, le pape Benoît XVI est décédé. Le Centre Sèvres partage la douleur de toute l’Église. En même temps, elle rend grâces à Dieu pour le don à l’Église et au monde que sa personne a représenté. Retrouvez dans cet article des éléments qui peuvent vous aider à faire mémoire de la vie du pape émérite Benoît XVI. (article sur jesuites.com)

A voir aussi