Modernisation du Centre Sèvres : hommage à Mme C., bienfaitrice

Modernisation du Centre Sèvres : hommage à Mme C., bienfaitrice
Partager
Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on whatsapp
Share on email

Pour élargir l’accès à ses enseignements et diversifier ses formats d’enseignement, le Centre Sèvres a lancé une démarche de modernisation grâce au numérique. Un projet rendu possible par la générosité d’une bienfaitrice ayant prévu un legs : Mme C.

Mme C. habitait à proximité et fréquentait régulièrement l’église Saint-Ignace et le Centre Sèvres. Dans son testament, elle a prévu qu’après son décès, une partie de son patrimoine serait confié à des œuvres portées par des jésuites.

Grâce à ce don ultime à la Fondation de Montcheuil, fondation jésuite pour l’éducation, le Centre Sèvres est en mesure d’investir dans ses équipements informatiques et ses nouvelles propositions de formation en distanciel, devenus indispensables depuis la crise de la Covid.

Photo de travaux
Modernisation des câblages numériques dans l’auditorium du Centre Sèvres, été 2021

“Dieu notre Seigneur nous demande d’avoir plus d’égard et d’amour pour le donateur que pour le don, de sorte que nous l’avons toujours devant nos yeux, dans notre esprit et dans notre cœur.” – Saint Ignace de Loyola

Les jésuites de la communauté et les enseignants de la rue de Sèvres prient régulièrement pour les donateurs, les testateurs comme Mme C. et leurs familles. Chaque année, une messe, présidée par le Provincial, le P. François Boëdec sj, est célébrée à leur intention à l’église Saint-Ignace.

Prendre part ensemble à la mission apostolique qui est confiée aux jésuites

Photo de Bruno Regent, sj« Léguer, c’est choisir de faire un pas de plus avec nous. C’est une décision importante, qui nécessite d’agir avec discernement. C’est pourquoi je rencontre régulièrement des personnes qui souhaitent réfléchir sereinement à la possibilité de transmettre durablement leur patrimoine en faveur des Œuvres des jésuites, car elles sont habilitées à recevoir toutes les formes de votre générosité : dons, legs, donations, assurances-vie. »

Père Bruno Régent sj, référent Legs pour les œuvres jésuites

Un cycle de réunions d’informations gratuites et confidentielles sur le sujet des legs, moments de partage et de discernement, est co-animé par le Père Bruno Régent sj, référent Legs pour les œuvres jésuites, et la notaire spécialiste Maitre Pauline Malaplate. La prochaine réunion se tiendra mardi 19 octobre 2021 à 16h en visioconférence. En savoir plus

Dernières actualités

Interpréter la Bible aujourd’hui : « la plus difficile est préférable »

L’un des principes de la critique de texte est lectio difficilior potior : « La plus difficile est préférable ». Lorsque différents manuscrits sont en conflit, la manière de lire le texte la plus inhabituelle est probablement la plus proche du manuscrit original. Ce principe pourrait-il être une sorte de règle de vie pour nous, théologiens et philosophes du  Centre Sèvres ?

Trois questions à Alix Lame-Bergis, nouvelle directrice de la bibliothèque du Centre Sèvres

Depuis début septembre déjà, Alix Lame-Bergis a pris ses fonctions à la tête de la bibliothèque du Centre Sèvres. Après un parcours dans différents métiers du monde bibliothécaire, en dernier lieu au sein de la Bibliothèque nationale de France (BnF), elle explique le fil rouge qui l’a amenée jusqu’ici.

Rentrée académique : un démarrage plein d’espérance

Le 19 septembre dernier, dans un amphithéâtre plein à craquer, étudiants et enseignants du Centre Sèvres ont assisté à la conférence inaugurale de David d’Hamonville, moine bénédictin de l’abbaye d’En-Calcat, sur le thème : « Entendre la Bonne Nouvelle dans la tempête », avant de célébrer tous ensemble l’eucharistie et de partager un repas fraternel. Cette journée de rassemblement a permis d’inaugurer les sessions de rentrée des différents cycles, et de donner le ton de l’année universitaire à venir.