Le Père Adolfo Nicolas, sj, ancien supérieur général de la Compagnie de Jésus, nous a quittés

Pere Adolfo Nicolas au Centre Sevres
Partager
Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on whatsapp
Share on email

Le Père Adolfo Nicolas, préposé général de la Compagnie de Jésus est décédé la veille de l’Ascension à Tokyo, où il résidait après avoir dirigé la Compagnie entre 2008 et 2016. Nous sommes tout émus du départ de ce compagnon dont la joie et d’humour disaient déjà à eux-seuls quelque chose de la Bonne Nouvelle de l’Evangile. Le P. Nicolas était un jésuite qui ne fait pas peur (ça existe !) tant on se sentait à son contact accueilli, reçu avec humilité, mais aussi délicatement entraîné à aller plus loin, à regarder au-delà de nos soucis immédiats, pour entendre les appels qui résonnent aujourd’hui. Il était venu nous visiter à Paris du 29 septembre au 2 octobre 2011, et il avait passé une matinée au Centre Sèvres. C’est sans doute de lui et de ce qu’il nous avait dit ce jour-là que nous tenons cette petite phrase qui est en exergue de notre programme1 : « Donner de la profondeur à la réflexion ». Car il insistait beaucoup pour nous appeler à « travailler en profondeur et rester libre face aux diktats de la société sur nos choix ». Une profondeur, donc, qui met au large et invite à la liberté. Et qui permet que ce qui compte le plus au cœur des humains et ce qui vient de Dieu se rejoignent et reconnaissent leur parenté.

Merci Père Adolfo ! Vous êtes parti fêter l’Ascension tout là-haut. Mais je suis sûr que vous emportez avec vous nos prières et nos espoirs, comme pour rappeler que la montée vers Dieu c’est toujours aussi un enracinement en cette Terre.

Etienne Grieu sj

Lire l’article sur jesuites.com

Dernières actualités

« Comme si le souci de la terre venait éclipser le retour à Dieu », colloque RSR – bilan

Mi-novembre dernier, les Recherches de Science Religieuse ont rejoint toutes celles et tous ceux qui partagent l’urgence des transformations qu’impose la crise écologique. Mais parler de « conversion écologique » va-t-il de soi…

Le Centre Sèvres recrute un(e) chargé(e) de mission digital learning (stage ou alternance)

Dans le contexte d’une réflexion sur la possibilité de proposer plus largement son savoir-faire d’enseignement à distance, le Centre Sèvres – Facultés Jésuites de Paris, cherche un chargé de mission digital learning. Le/la chargé.e de mission montera un dossier d’étude fourni pour alimenter la réflexion du comité de pilotage elearning auquel il participera. Stage de 3 à 6 mois ou contrat d’alternance envisageable.

Prix Ratzinger « Actualiser le message des pères de l’Eglise pour dire le cœur de la foi chrétienne », témoignage de Michel Fédou, sj

Aujourd’hui, jeudi 1er décembre à 11h, Michel Fédou se voit remettre le prix Ratzinger à Rome, en présence du pape François et du pape émérite Benoit XVI. Une distinction qui récompense l’oeuvre de toute une vie et sera célébrée lors d’une soirée débat « La théologie au service du peuple de Dieu » le mercredi 11 janvier, avec Mgr Ulrich, archevêque de Paris, et trois doctorants en théologie, au Centre Sèvres.