Ils ont testé pour vous : le cours en ligne avec tutorat

Affiche cours en ligne Pichon Synoptiques
Partager
Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on whatsapp
Share on email

Affiche cours en ligne Pichon SynoptiquesDe mars à juin 2021, ils sont une quinzaine à avoir expérimenté le nouveau format de cours en ligne avec tutorat proposé par le Centre Sèvres : Introduction aux Evangiles synoptiques, avec Christophe Pichon. Bien plus qu’une simple visioconférence, ce format de cours rend les participants actifs et favorise les interactions avec le groupe et l’enseignant. Il s’appuie sur :

  • diverses activités guidées : vidéos, lecture de texte, tutoriels, quizz, mots croisés etc.
  • des interactions avec les autres participants tout au long de la formation
  • un point d’étape avec l’enseignant responsable du cours tous les quinze jours, en soirée.

Témoignages des participants

Rigueur, interactivité et liberté

« L’approche du cours est didactique, interactive, accompagnée, en plus d’une excellente rigueur. Pour moi il a été important de lire les évangiles avec un guide d’approfondissement, d’abord dans le contexte géographique et social dans lequel il se développe et ensuite dans les détails qui passent souvent inaperçus. » Fr. Honoré

« La formule permet de maîtriser le temps investi et la façon dont on l’organise, ce qui est très précieux. J’ai trouvé un double intérêt d’avoir le cours en vidéo et en plus le compte-rendu écrit. Je prenais des notes de la vidéo et les confrontais après au compte-rendu de la vidéo. J’ai vite réalisé à quel point c’était efficace. » Antoine

« Nous retrouver régulièrement avec l’enseignant et le groupe m’a aidé à garder la motivation tout du long, même si j’avais d’autres cours à suivre en parallèle. » Rima

Une approche qui élargit les horizons

« C’est un format intéressant pour des religieux et religieuses parce qu’il permet d’élargir l’horizon sans être complètement submergé par les obligations pastorales et communautaires qui font qu’on oublie parfois que la formation reste importante. C’est une chance pour nous qui sommes dans nos monastères et qui pouvons quand même avoir accès à cette formation » Fr. André

« J’ai beaucoup aimé le travail en atelier : nous avons lu les travaux écrits de chacun et partagé nos retours. Notre groupe étant composé de personnes aux profils très variés, de laïcs et de religieux, cet échange m’a permis d’élargir mon point de vue. » Marie-Clémence

Un sujet pour ressourcer sa lecture des Evangiles (et les aimer)

« Durant ces douze dernières semaines, j’ai adoré approcher les Evangiles d’une façon plus scientifique que religieuse. Je souhaitais en connaître davantage le contexte, la géographie, la généalogie, l’historicité et découvrir le tout début des techniques de l’exégèse , pour ne revenir qu’ensuite à une lecture purement spirituelle et aux différents types de Prière à partir du texte. Sur tous ces aspects, j’ai été comblé. » Sr. Francesca

« Après ces 12 semaines, je peux dire sans me tromper que je suis comblé au-delà des mes attentes. En m’inscrivant à ce cours, je voulais surtout acquérir une nouvelle manière de lire les évangiles et aussi acquérir une pédagogie simple pour intéresser les gens aux écritures saintes. Naturellement, j’aime les écritures saintes mais cette expérience m’a aidé à les aimer davantage et à les lire autrement. » Gabriel

Inscriptions ouvertes pour 2021-2022

Devant le succès de ce nouveau format, le cours Introduction aux Evangiles synoptiques de Christophe PICHON sera ainsi reconduit en 2021-2022, et deux nouveaux cours en ligne seront proposés :

Le nombre de places est limité, inscrivez-vous dès maintenant !

 

Dernières actualités

Appel à solidarité : un lieu d’espoir pour les jeunes chrétiens de Homs, Syrie

Ancien étudiant de l’Ecole Saint-Geneviève (Ginette) et du Centre Sèvres, le père Vincent de Beaucoudrey, jésuite, oeuvre depuis juin 2019 à Homs, en Syrie. Il y est responsable de la pastorale des jeunes, là même où le père Frans Van der Lught a été assassiné en 2014. Ainsi, avec un jeune jésuite autrichien, il anime une sorte de patronage qui rassemble 1400 jeunes. Dans le dénuement le plus total, ils tentent d’apporter de l’espoir et une consolation aux jeunes dont les rêves ont été brisés par la guerre. A l’occasion de l’événement des Forums, le Centre Sèvres invite à les soutenir.

Il n’est pas facile d’écouter jusqu’au bout…

En octobre dernier le pape François a ouvert la démarche qui doit contribuer à un Synode mondial sur la synodalité. Chacun est invité, personnellement et collectivement à participer à cette réflexion. Reconnaissons-le, il ne nous est pas facile d’écouter les autres jusqu’au bout, de dialoguer avec ceux qui ne partagent pas notre sensibilité ecclésiale, notre posture pastorale ou nos opinions sur des sujets brûlants.

« Le parcours Humanités et politique fait écho à ma quête de raison d’agir »

Alors que les élections présidentielles approchent, le parcours « Humanités et politique – Penser et vivre l’engagement : la politique, un humanisme » propose de ressourcer l’engagement politique et citoyen par un approfondissement de ses fondements. Le parcours rassemble pour sa première édition une quarantaine d’étudiants de tous horizons. Trois d’entre eux témoignent, à mi-parcours.