Etudier pour connaître Dieu, source de paix

Peter GALLAGHER
Partager
Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on whatsapp
Share on email

Dieu de qui vient toute paix, Dieu qui aime la paix, te connaître c’est vivre, te servir, c’est régner. Défends contre toute agression ceux qui te supplient : et fais que nous n’ayons plus aucun ennemi à redouter, puisque nous mettons notre confiance en ta protection. Les intentions de prière lors des messes nous encouragent, au Centre Sèvres et ailleurs, à faire ce que nous pouvons pour l’Ukraine dans la crise actuelle. Elles nous rappellent l’importance des prières pour la paix. Le travail pour la paix peut trouver sa source en Dieu qui non seulement l’aime mais en suscite en nous le désir concret. Si nous accueillons des réfugiés, la prière évoque la libération de la peur qui signifie tant pour ceux qui ont dû fuir pour sauver leur vie. Il y a aussi, dans ces intentions, dans les collectes qui parfois les accompagnent, un contrepoids à l’impuissance que peut induire une guerre à l’autre bout de l’Europe.

Au Centre Sèvres, nous ne sommes pas, en fait, complètement impuissants. Nos études sont un effort pour mieux connaître Dieu, la source de la paix. Concentrés sur ce travail, nous ne négligeons ni n’oublions l’Ukraine. Nous apportons notre modeste contribution à la création des conditions dans lesquelles les troubles pourraient prendre fin.

Peter Gallagher, sj

Doyen de la faculté de philosophie

Dernières actualités

« Comme si le souci de la terre venait éclipser le retour à Dieu », colloque RSR – bilan

Mi-novembre dernier, les Recherches de Science Religieuse ont rejoint toutes celles et tous ceux qui partagent l’urgence des transformations qu’impose la crise écologique. Mais parler de « conversion écologique » va-t-il de soi…

Le Centre Sèvres recrute un(e) chargé(e) de mission digital learning (stage ou alternance)

Dans le contexte d’une réflexion sur la possibilité de proposer plus largement son savoir-faire d’enseignement à distance, le Centre Sèvres – Facultés Jésuites de Paris, cherche un chargé de mission digital learning. Le/la chargé.e de mission montera un dossier d’étude fourni pour alimenter la réflexion du comité de pilotage elearning auquel il participera. Stage de 3 à 6 mois ou contrat d’alternance envisageable.

Prix Ratzinger « Actualiser le message des pères de l’Eglise pour dire le cœur de la foi chrétienne », témoignage de Michel Fédou, sj

Aujourd’hui, jeudi 1er décembre à 11h, Michel Fédou se voit remettre le prix Ratzinger à Rome, en présence du pape François et du pape émérite Benoit XVI. Une distinction qui récompense l’oeuvre de toute une vie et sera célébrée lors d’une soirée débat « La théologie au service du peuple de Dieu » le mercredi 11 janvier, avec Mgr Ulrich, archevêque de Paris, et trois doctorants en théologie, au Centre Sèvres.

A voir aussi