Un film pour le temps du Covid-19 ? La suggestion de Marc Rastoin : The Shawshank Redemption

cinema-centresevres confinement mars 2020

En ces temps de confinement, il est parfois dur de ne pas se décourager, de maintenir l’espérance, pour soi et pour l’humanité. Un film peut nous aider à réveiller nos réserves d’espérance: il s’agit du film intitulé « Les évadés », en anglais Shawshank Redemption. Il nous parle de résilience, d’amitié et d’espérance. Et d’humanité qui, comme la crise du covid, révèle à la fois son pire et son meilleur visage dans les situations extrêmes.

Film The Shawshank redemptionsource : blog de Marc Rastoin

[Les évadés] Un film de Frank Darabont avec Tim Robbins, Morgan Freeman, Bob Gunton, William Sadler  (1994).
En 1946, Andy, un banquier, est incarcéré au pénitencier de Shawshank: il a été jugé coupable de meurtre et condamné à deux fois la prison à vie. Abusé par d’autres détenus, confronté à un monde dur, il va devoir survivre. De caractère silencieux, il va pourtant nouer amitié avec un autre détenu, un noir, Red, et se rendre utile à un chef des gardes grâce à ses compétences financières. Dans cet environnement très sombre un espoir naît: ‘Keep busy living’ au lieu de ‘keep busy dying’ pourrait être un slogan du film. Il nous parle de prison certes mais surtout de résilience, d’amitié gratuite et d’espérance: Au fond d’humanité. L’un dit ‘Hope is a dangerous thing’ et on lui répond ‘Hope is a good thing’. Film puissant et inspirant.