Le propre de l’homme et l’évolution – Eric CHARMETANT

Ce qui fait le propre de l’homme devient de plus en plus complexe et requiert l’éclairage de différents savoirs. Les récentes évolutions scientifiques et culturelles ont tendance à parachever ce brouillage des frontières de l’humain et à remettre en question toute référence à une nature humaine. Qu’est-ce qui définit la spécificité de l’homme par rapport à l’animal? L’opposition traditionnelle entre la nature et la culture est-elle encore opérante pour définir le propre de l’homme ?

Lire la suite de l’article paru dans Etudes (août 2008)