Cet événement est passé.
Mais ces événements à venir pourraient aussi vous intéresser :
En six séances de 45 minutes, autant d’explorations rapides (et à la portée de tous) dans les univers spirituels de l’hindouisme et du bo...
Avec : Jacques SCHEUER
Horaires : Jeudi de 12h45 à 13h30
En six séances de 45 minutes, autant d’explorations rapides (et à la portée de tous) dans les univers spirituels de l’hindouisme et du bo...
Avec : Jacques SCHEUER
Horaires : Jeudi de 12h45 à 13h30

Louange et service : la voie hindoue de la bhakti

bhakti yoga hindou_Puja_by_a_woman_at_sunset,_Rishikesh_Haridwar_India
Partager
Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on whatsapp
Share on email

Avoir part à la Divinité, vivre une proximité confiante, célébrer ce lien par la louange et le service: la bhakti a, depuis vingt siècles, recouvert l’Inde entière ; elle fait vibrer les langues régionales et transfigure les arts populaires. Nous explorerons quelques figures majeures – hommes ou femmes, brahmanes ou intouchables – de ces filières de bhakti, à l’écoute de leurs poèmes et de leurs chants.

Aux yeux de l’Occident, l’Inde apparait dans un halo de non-dualité (advaita). Ce sont toutefois les traditions de bhakti qui sont les plus répandues dans les diverses couches de la population. Ce terme suggère : participation, relation, affection, tendresse, joie… et service. La relation personnelle à la Divinité (Krishna, Śiva, la Déesse…) suscite un sentiment de communauté qui assouplit quelque peu les rigueurs de la caste.

La ‘voie’ (mârga) ou le ‘yoga’ de la bhakti s’ébauche dans quelques Upanishads, se déploie dans la Gîtâ, puis conquiert l’Inde entière, du pays tamoul au Panjab et au Bengale, en un mouvement puissant qui vivifie la langue et la culture de chaque région. Si la bhakti exploite toutes les ressources du corps et de l’affectivité, de la beauté et des arts, elle est aussi école de purification et d’intériorité, de confiance et de louange.

Nous explorerons quelques figures majeures – hommes ou femmes, brahmanes, artisans ou intouchables – de ces filières de bhakti, nous mettant à l’écoute de leurs poèmes et de leurs chants.

 

Toi seul, Tu es le ciel, Toi seul, Tu es la terre.

Tu es tout, ô Toi seul, que puis-je alors T’offrir ?

Lalla, une brahmane et yoginî du Cachemire

 

Tu es l’Eau dont la soif me dévore sans cesse :

au sein de cette Eau le feu de mon désir grandit !

Kabîr, un tisserand de Bénarès

PASSÉ
Date de début :
vendredi 8 octobre 2021
Date de fin :
vendredi 26 novembre 2021
Horaires :
Vendredi de 14h30 à 16h30
Durée :
14
Tarif :
149 €
Ouvert à tous sur inscription
Cursus : 
1er cycle
ECTS :
2

Avec ces enseignant(e)s :

Événement(s) du même domaine

Cours
Un problème nommé « soi » dans les philosophies indiennes
« Soi » est le nom d’un problème que se posent les philosophes indiens issus de la tradition brahmanique : on se demande s’il...

Événement(s) du même enseignant

Cours
Souffrance, thérapie, guérison : perspectives bouddhiques
Le message du Bouddha tourne autour de la « souffrance ». Sur base d’un diagnostic rigoureux de la condition humaine, il propose un chemi...
PASSÉ
Date de début :
vendredi 8 octobre 2021
Date de fin :
vendredi 26 novembre 2021
Horaires :
Vendredi de 14h30 à 16h30
Durée :
14
Tarif :
149 €
75 % jeunes de moins de 26 ans
30 % demandeurs d’emploi
20% deux personnes composant le couple
(un justificatif pourra être demandé)
Ouvert à tous sur inscription
Cursus : 
1er cycle
ECTS :
2