Cet événement est passé.

L’homme, personne corporelle. L’anthropologie de Thomas d’Aquin.

Partager
Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on whatsapp
Share on email

La réflexion philosophique de Thomas d’Aquin sur ce qu’est l’homme se situe à un point de rencontre de diverses traditions. Ses synthèses vont jouer un rôle important tant dans les développements du magistère ecclésial que dans les développements modernes de l’anthropologie philosophique avec le renouvellement de la notion de personne.
Commentateur d’Aristote, Thomas utilise la notion d’âme conçue comme forme du corps et rend compte ainsi d’une certaine unité de l’individu humain. Il articule cette approche avec la notion d’image de Dieu telle qu’il la reçoit de la tradition augustinienne de lecture de la Genèse et envisage dans ce cadre une place particulière de l’intellect humain. L’horizon de la Béatitude conçue comme relation vivante avec Dieu le conduit à reformuler la notion philosophique de personne à partir de la fin à laquelle il la croit destinée nouant ainsi une approche philosophique et une approche théologique.
Le travail du séminaire cherchera à déployer ces trois thématiques en mettant en regard les commentaires d’Aristote et les textes théologiques pour dessiner l’anthropologie philosophique de Thomas. La mise en perspective de ses sources et des intuitions qui ont influencé la postérité visera à en évaluer la pertinence et les limites.

Bibliographie
Les textes de Thomas d’Aquin seront présentés en début de séminaire.
C. de BELLOY, « Personne divine, personne humaine selon Thomas d’Aquin, l’irréductible analogie », in Saint Thomas d’Aquin, Paris, Cerf, 2010, p.137-164.
G. LAFONT, « Le sens du thème de l’image de Dieu dans l’anthropologie de saint Thomas d’Aquin », in RSR 47, 1959, p.560-569.
A. de LIBERA, Archéologie du sujet, Paris, Vrin, 2007.
E-H. WEBER, La personne humaine au XIIIe siècle, L’avènement chez les maîtres parisiens de l’acception moderne de l’homme, Paris, Vrin, 1991.
E-H. WEBER, Nature, singularité et devenir de la personne humaine chez Thomas d’Aquin, Paris, Vrin, 2018.

PASSÉ
Date de début :
jeudi 8 octobre 2020
Date de fin :
jeudi 21 janvier 2021
Horaires :
Jeudi de 9h45 à 12h
Durée :
26
Tarif :
262 €

Avec ces enseignant(e)s :

PASSÉ
Date de début :
jeudi 8 octobre 2020
Date de fin :
jeudi 21 janvier 2021
Horaires :
Jeudi de 9h45 à 12h
Durée :
26
Tarif :
262 €
75 % jeunes de moins de 26 ans
30 % demandeurs d’emploi
20% deux personnes composant le couple
(un justificatif pourra être demandé)