lecture de Pax nostra (1936) de Gaston Fessard :

le discernement chrétien en temps de crise sociale

Gaston Fessard et son livre Pax Nostra
Partager
Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on whatsapp
Share on email

Gaston Fessard (1897-1978) fait partie des jésuites français qui ont marqué la vie intellectuelle du vingtième siècle. Celui dont le pape François a affirmé s’inspirer n’est pourtant guère lu aujourd’hui. Le séminaire étudiera son premier grand ouvrage Pax nostra. Examen de conscience international. Ce livre fut publié en 1936 en vue d’éclairer et de réconcilier les chrétiens divisés devant les tentations du pacifisme et du nationalisme, non pas seulement à titre individuel mais au plan sociétal. On défrichera ainsi les fameuses categories fessardiennes tirées de sa lecture de Hegel mais aussi inspirées de la Bible et de la philosophie de Blondel : la dialectique « naturelle » du maître et de l’esclave ; le couple « humain » homme-femme ; la destinée « surnaturelle » du juif et du païen. On examinera notamment la notion fessardienne de la personne et la dynamique de la liberté humaine : « dans cette valeur absolue [de la personne], notre liberté trouve la seule fin digne d’elle : réaliser entre tous une parfaite communauté ».

Bibliographie

Outre les œuvres de G. Fessard, et notamment Pax nostra. Examen de conscience international, 1936 :

·       J.-Y. Calvez, Chrétiens penseurs du social : Maritain, Mounier, Fessard, Teilhard de Chardin, de Lubac. 1920-1940, Cerf, 2002

·       F. Louzeau, L'anthropologie sociale du P. Gaston Fessard, PUF, 2009

·       F. Louzeau, « D'une guerre à l'autre. Le Père Gaston Fessard et la conscience française (1935-1945) », Transversalités 132 (2015), p. 61-82

·       D. Serra-Coatanea, Le défi actuel du Bien commun dans la doctrine sociale de l'Église : Études à partir de l'approche de Gaston Fessard s.j., LIT, 2016

·       D. Scholz, « Alexandre Kojève et Gaston Fessard sur l’autorité et la politique », Revue philosophique de la France et de l’étranger, 141 (2016), p. 343-362

·       J.-M. Counet, « La dialectique homme-femme dans la théologie de l'histoire de Gaston Fessard et son implication pour une philosophie au féminin » dans E. D. Besnou, D. Proulx, J.-M. Counet, Femme, Erôs, Philosophie, EME, 2016, p. 361-384

 ·       A. Petrache, Gaston Fessard, un chrétien de rite dialectique ?, Cerf, 2017

·       M. Sales, Tout Israël sera sauvé : Contribution à l'intelligence d'un point essentiel de la pensée théologique du Père Gaston Fessard, Lessius, 2018

·       M. Sales, Gaston Fessard (1897-1978). Genèse d’une pensée, Lessius, 20182

Date de début :
jeudi 6 octobre 2022
Date de fin :
jeudi 19 janvier 2023
Horaires :
Jeudi de 09h45 à 12h
Durée :
26 heures
Statut :
Présentiel
Ouvert sur autorisation
Cursus : 
1er cycle
ECTS :
8

Avec ces enseignant(e)s :

Événement(s) du même domaine

Cours
Marie, figure de l’espérance chrétienne
La question de la juste place à reconnaître à la mère de Jésus a beaucoup divisé les chrétiens. Les échanges œcuméniques permettent de le...
Journée d'études
Au creux du malheur, la lumière ? (journées d’études)
Quel rôle peut-on reconnaître au malheur dans l’esquisse d’un sens possible, pour une existence individuelle, mais aussi dans une perspec...
Soirée débat
La ténèbre n’est pas ténèbre. Parler à partir de ce qui nous échappe. (soirée débat)
Quel rôle peut-on reconnaître au malheur dans l’esquisse d’un sens possible, pour une existence individuelle, mais aussi dans une perspec...

Événement(s) du même enseignant

Cours
Les Confessions de saint Augustin
Livre de chevet de tous ceux qui, grands ou petits, souhaitent vivre « l’aventure de la raison et de la grâce « (André Mandouze), les Con...
Date de début :
jeudi 6 octobre 2022
Date de fin :
jeudi 19 janvier 2023
Horaires :
Jeudi de 09h45 à 12h
Durée :
26 heures
Ouvert sur autorisation
Statut :
Présentiel
Cursus : 
1er cycle
ECTS :
8