Bifurquer, désobéir ou s’encarter : faut-il choisir ?

Bifurquer, désobéir ou s’encarter : faut-il choisir ?
Partager
Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on whatsapp
Share on email

Les actions de désobéissance civiles par des militants écologistes se multiplient, les diplômés refusent d’intégrer les grandes entreprises, les partis politiques sont désertés par les jeunes : où s’engager pour faire changer les choses ? Avec des témoins de différents milieux, à l’aide du regard d’une chercheure, nous creuserons ensemble l’opportunité des différentes formes d’engagement face aux défis de ce siècle.

Avec la participation de :

  • Benoît HALGAND, bifurqueur, polytechnicien, cofondateur du manifeste étudiant pour un réveil écologique
  • Claire LEJEUNE, candidate NUPES aux législatives 2022 dans l’Essonne, militante écologiste et doctorante en théorie politique
  • Quentin SAUZAY, ancien co-président de Démocratie Ouverte et conseiller à la Convention Citoyenne sur le Climat
  • Claire THOURY, présidente du Mouvement associatif, docteur en sociologie, spécialiste de l’engagement des jeunes et conseillère au Cese

animé par des jeunes de Magis Paris

La soirée est organisée en partenariat avec le CERAS et La Maison MAGIS, dans le cadre du DU Humanisme et politique, partenariat entre le Centre Sèvres – Facultés jésuites de Paris, le cercle Esprit civique, l’Université catholique de Lille et le Campus de la Transition.

Date de début :
vendredi 18 novembre 2022
Date de fin :
vendredi 18 novembre 2022
Horaires :
Vendredi de 19h30 à 21h30
Durée :
2 heures
Statut :
Présentiel et distanciel
Sur inscription, participation libre

Événement(s) du même domaine

Cours
Philosophie politique. Les fondements du vivre ensemble.
À l’heure où la crise migratoire ébranle les régimes politiques et divise les nations, notamment en Europe, la philosophie politique offre la possibilité de s’interroger sur les fondements du vivre-ensemble. Depuis Socrate, en effet, nombreux sont les philosophes qui ont voulu préserver la vie de la cité, en l’érigeant sur des fondements naturels, puis « artificiels » à partir du tournant de la modernité. Dans les deux cas, l’obéissance des hommes était requise.
Cours en ligne
[cours en ligne] Vers une société plus juste
Deux conditions majeures sont indispensables pour qu’une société soit considérée par ses habitants égaux comme juste et légitime. La prem...
Date de début :
vendredi 18 novembre 2022
Date de fin :
vendredi 18 novembre 2022
Horaires :
Vendredi de 19h30 à 21h30
Durée :
2 heures
Sur inscription, participation libre
Statut :
Présentiel et distanciel

A voir aussi