Retour sur la soirée et la journée d’étude « Priorité au plus pauvre », repenser « l’option préférentielle pour les pauvres  » avec Joseph Wresinski

« Priorité au plus pauvre », repenser « l’option préférentielle pour les pauvres » avec Joseph Wresinski

Une soirée et une journée d’étude ont eu lieu dans le cadre de la Chaire Jean Rodhain, les 8 et 9 décembre 2017 pour partager les fruits de deux années d’un séminaire de recherche. Venant de toute la France, une centaine de personnes ont participé à la soirée et un peu moins le lendemain.

Le Père Joseph Wresinski, familier des populations les plus pauvres et fondateur d’ATD Quart-Monde, appelle à reconnaître une « priorité au plus pauvre ». Les deux jours ont proposé aux participants de découvrir davantage cette manière singulière de penser l’option pour les pauvres.

La soirée du vendredi a fait entrer dans la manière de travailler dans le séminaire : au croisement de la lecture de textes du Père Joseph Wresinski, de commentaires de ces textes par des personnes de La Pierre d’Angle – Fraternité Quart Monde vivant elles-mêmes la grande pauvreté, et de réflexions théologiques. On retiendra surtout de la soirée la table ronde où un beau moment de conversation s’est établi entre la salle et les trois personnes du Quart Monde.

La journée du samedi était composée en deux grands volets : la matinée pour mieux saisir l’expression « Priorité au plus pauvre » et en reconnaître les enjeux, l’après-midi pour chercher à déployer les effets possibles de la priorité au plus pauvre, en théologie et dans la vie chrétienne. Au gré d’exposés des membres du séminaire, d’échanges en groupe, de gestuation de l’Evangile de la brebis perdue, d’un contrepoint par Véronique Albanel, différentes dimensions de la priorité au plus pauvre ont été explorées. Une stimulante et fructueuse journée d’étude, vécue dans un climat cordial et fraternel.

Laure Blanchon, osu

Ecouter la conférence