Le père Alain Thomasset, s.j. en tournée de conférences au Brésil

Invité par deux universités brésiliennes, le Père Alain Thomasset, s.j. a réalisé une série de conférences du 5 au 16 novembre 2017 sur l’éthique herméneutique de Paul Ricœur et sur l’éthique écologique du pape François.

Le département des humanités de l’Université jésuite UNISINOS de Porto Alegre (30 000  étudiants dans toutes les disciplines académiques) organisait le 5e congrès latino-américain sur la pensée de Paul Ricœur, en particulier sur le thème « éthique et herméneutique ». Plus de 70 participants d’une dizaine de pays latino-américains mais aussi américains, canadiens, européens participaient à cet événement qui s’est déroulé sur trois jours. Dans ce cadre, le P. Thomasset a donné une conférence sur « Paul Ricœur au fondement d’une éthique herméneutique et narrative, enracinée dans une ontologie de l’action ». La pensée du philosophe français est en effet très étudiée en Amérique latine et une association très vivante anime ces rencontres. Les discussions, qui furent très animées, montrent l’actualité de cette pensée, en particulier sur les thèmes de l’imaginaire social, de la place des récits, de l’utopie et des questions relatives à la violence et au pardon.

Par ailleurs, l’Université jésuite UNICAP de Recife, au Nord du pays, et présidée par le P. Pedro Rubens, sj, ancien étudiant du Centre Sèvres, a profité du passage du P. Thomasset au Brésil pour l’inviter à faire deux conférences, l’une sur Paul Ricœur à la suite du colloque et l’autre sur la conversion écologique demandée par le pape François, en particulier dans son encyclique Laudato Si’. C’est le département de théologie qui organisait ces rencontres destinées à tous, étudiants et enseignants.

Ces rencontres sont l’occasion d’approfondir les relations internationales du Centre Sèvres avec les universités sœurs des différents continents. Ce réseau international s’appuie en particulier sur le réseau universitaire de la Compagnie de Jésus et sur la multiplicité des contacts entretenus avec les nombreux anciens étudiants du Centre Sèvres.

Le campus de l’UNISINOS à Sao Leopoldo (État du Rio Grande del Sur)

Le père Pedro Rubens, sj (recteur de l’UNICAP, à droite de la photo) et Mr Claudio Vianney (directeur du département de théologie, à gauche)