Que veulent les jésuites pour l’Europe ? Martin MAIER

Martin Maier sur RCF que veulent les jesuites pour l'europe

Le Père Martin Maier, sj, responsable Europe au Jesuit European Social Center, basé à Bruxelles est invité à dialoguer sur RCF avec François-Régis Babinet (18 mars 2020). Il évoque l’action des jésuites comme « porte-voix des sans-voix » et le combat des jésuites pour une Europe qui réconcilie protection de la planète et lutte contre les injustices sociales.

Pertinence et actualité de la doctrine sociale de l’Eglise – Grégoire CATTA, sj

Grégoire Catta Pertinence et actualité de la doctrine sociale de l'Eglise

Nous vous proposons de visionner une conférence donnée par Grégoire Catta, sj, pour le diocèse de Nice, sur « la pertinence et l’actualité de la Doctrine sociale de l’Eglise ». La crise du Corona virus ne doit pas nous empêcher de penser large ; c’est la raison pour laquelle nous vous proposons cette conférence qui permet de revisiter les principaux aspects de la réflexion de l’Eglise sur la vie en société.

Faire réussir la création, François EUVE, sj

L’appel à préserver la nature interroge une théologie chrétienne de la création. Celle-ci procède d’une liberté créatrice qui engage le monde dans une histoire risquée. Le christianisme peut rejoindre la sensibilité écologique actuelle à condition de reconnaître une dynamique créatrice sans cultiver la nostalgie d’une nature idéale.

Suspens

Etienne GRIEU confiné recteur du Centre Sèvres

Avec le confinement tout est comme suspendu, tout s’arrête et s’étire dans le temps, tendu seulement vers ce signe incertain d’un redémarrage qui viendra bien un jour… Le suspens fait découvrir que tout n’est pas plein, que la vie n’est pas saturée. Les espaces vides peuvent effrayer, mais ils appellent aussi l’exploration, l’étonnement, la découverte. Et puis ce sont des lieux où ça résonne. Nous allons entrer dans les fêtes de Pâques dans un tel suspens. Expérience, après tout, bien ajustée à ce mystère où tout s’est arrêté, où la création a retenu son souffle, avant de recueillir celui du Fils.

Attachement et détachement – extraits de « Le Milieu divin » Pierre Teilhard de Chardin

Et celui-là aussi qui, se refusant à la jouissance, au moindre effort, à la possession paresseuse des choses et des idées, s’est avancé courageusement sur la voie du travail, du renouvellement intérieur, de l’élargissement et de la sublimation sans trêve de son idéal ? Et celui-là encore, qui, pour un plus grand que lui, famille à entretenir, pays à sauver, vérité à découvrir , cause à défendre, a donné son temps, sa santé ou sa vie ? Tous ceux-là, parce qu’ils montent fidèlement le plan de l’effort humain, passent d’une manière continuelle et continue de l’attachement au détachement.